Le géant Philips se désengage des téléviseurs

le
0
Le dernier grand fabricant européen sort d'un marché de plus en plus concurrentiel. Sa branche téléviseurs est cédée à TPV. Les marques coréennes se taillent la part du lion.

Philips jette l'éponge. En annonçant lundi la création d'une coentreprise avec le groupe de Hongkong TPV Technology, le néerlandais amorce son désengagement de la télévision, même si son président se refuse à présenter la chose ainsi. «C'est au contraire la poursuite de l'activité de Philips dans la télévision. Nous offrons une nouvelle vie à cette division», explique Frans Van Houten, le PDG de Philips.

La nouvelle, qui n'est pas réellement une surprise, marque l'incapacité de Philips à résister au rouleau compresseur asiatique. Sur le seul premier trimestre, l'activité téléviseurs enregistre une perte de 106 millions d'euros - en ligne avec les prévisions du groupe. «Il ne faut pas se leurrer, personne ne gagne d'argent avec les ventes de télé», commente un concurrent.

Fondamental pour les marques, le marché des télés est aussi un foyer de pertes. «C'est le seul marché sur lequel le leader, Samsung, casse les prix. Normalement, c'est au challenger

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant