Le géant de l'affichage JCDecaux renonce à racheter Metrobus

le
0
Metrobus, la régie publicitaire spécialisée dans les transports publics ne passera pas sous le giron de JCDecaux.
Metrobus, la régie publicitaire spécialisée dans les transports publics ne passera pas sous le giron de JCDecaux.

La multinationale, qui négociait avec Publicis le rachat de sa part dans la régie publicitaire, a décidé d’abandonner face aux exigences de l’Autorité de la concurrence.

Le géant de l’affichage publicitaire JCDecaux a annoncé, mercredi 1er juin, avoir décidé « de ne pas poursuivre » son projet d’acquisition du groupe Metrobus auprès de Publicis, jugeant « trop importantes » les concessions réclamées par l’Autorité de la concurrence pour autoriser la transaction.

« Après plus de douze mois d’instruction, JCDecaux se voit au regret de devoir décider de ne pas poursuivre cette opération dont l’intérêt économique et stratégique dans un marché publicitaire en pleine transformation numérique est remis en cause par les exigences trop importantes de l’Autorité », estime dans un communiqué le groupe, dont la particpation dans le capital de la régie publicitaire s’élève déjà à 33 %.

Les 67 % restants, propriété de Publicis, étaient au cœur de négociations exclusives annoncées depuis octobre 2015. Le montant du rachat éventuel n’a pas été communiqué.

En janvier, le gendarme français de la concurrence avait annoncé l’ouverture d’une procédure d’examen approfondi de la transaction.

Panneaux publicitaires du métro parisien JCDecaux affirme dans son communiqué « avoir pourtant proposé des engagements significatifs confortés par le test de marché ». Réagissant également par communiqué, Publicis Groupe dit avoir pris « acte de cette décision. »

Le spécialiste de la communication va continuer à réfléchir pour « assurer à Metrobus les conditions optimales de son développement ».

Metrobus, créée en 1949 pour exploiter les panneaux publicitaires du métro ...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant