Le géant chinois de la joaillerie entre en Bourse

le
0
Chow Tai Fook, leader du marché devant Tiffany, souhaitait lever 2,83 milliards de dollars lors de son introduction à Hong Kong. Il ne collecte que 2 milliards de dollars, du fait des mauvaises conditions de marché.

Chow Tai Fook Jewellery fait ses premiers pas en Bourse dans un contexte morose qui l'oblige à minorer ses ambitions. Méconnu en Europe et en Amérique, le Chinois est pourtant le premier joaillier au monde. Depuis fin novembre, il préparait activement son introduction à la Bourse de Hong Kong pour une première cotation prévue le 15 décembre. Objectif prévisionnel: lever 2,83 milliards de dollars américains (2,1 milliards d'euros). Un montant astronomique qui devait lui permettre de dépasser les 2,5 milliards de dollars levés par Prada en juin dernier sur ce même marché. Malheureusement, la frilosité des investisseurs ce vendredi ne lui aura permis de lever que 2 milliards de dollars (soit 1,5 milliard d'euros environ).

Selon le prospectus d'introduction que s'est procuré Bloomberg, Chow Tai Fook a placé 1,05 milliard d'actions, soit 10% du capital, comme prévu initialement. Mais ce placement s'est effectué à un prix par action de 15 dollars hongkongais (1,45 euro),

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant