Le géant chinois Alibaba prépare son entrée en bourse

le
0
Le géant chinois Alibaba prépare son entrée en bourse
Le géant chinois Alibaba prépare son entrée en bourse

L'emblématique homme d'affaires chinois Jack Ma se retire des fonctions opérationnelles d'Alibaba à l'heure où le géant mondial du commerce en ligne se prépare à lancer une introduction en bourse historique, déjà comparée à celle de Facebook en 2012.A partir de vendredi, M. Ma, un ancien professeur d'anglais devenu milliardaire, confiera la barre du groupe Alibaba à son bras droit Lu Zhaoxi, pour ne conserver que le poste stratégique de président.Le patron âgé de 48 ans est bien conscient du vif intérêt que suscite la société qu'il a commencée à gérer depuis son appartement dans la ville de Hangzhou (est), il y a 14 ans. Mais il se garde de donner des détails sur la levée de fonds massive attendue."Le monde entier sait qu'Alibaba va lancer une introduction en bourse, mais j'ignore quand cela interviendra", a-t-il déclaré il y a quelques jours, selon un journal chinois.En tout cas, pour les analystes, les récents mouvements de ventes et de restructurations opérés par Alibaba signalent que l'entreprise met la dernière main à sa préparation avant de se présenter devant les investisseurs.Alibaba a accéléré sa coupure "par étapes" avec Yahoo!, après quatre ans de relations détériorées entre les deux groupes. Le géant chinois a récemment acquis 18% de Sina Weibo, le premier service de microblogging du pays.Alibaba est valorisé entre 60 et 100 milliards de dollars par les experts, un montant qu'il sera possible de comparer aux 104 milliards de dollars obtenus par Facebook, qui avait réalisé en mai 2012 la plus grosse entrée en Bourse de tous les temps pour une valeur internet, avant que le cours de l'action ne chute."Tous les investisseurs institutionnels qui souhaitent placer leurs fonds dans l'internet et la Chine vont automatiquement être acheteurs d'Alibaba", a assuré à l'AFP Bill Bishop, un spécialiste du secteur.Les ventes en ligne en Chine devraient représenter chaque année entre 420...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant