Le gazole à son plus bas depuis février 2011

le
0

Bonne nouvelle pour le consommateur: le diesel se situe désormais sous la barre des 1,30 euro, selon les derniers relevés de l'Union française des industries pétrolière.

Bonne nouvelle pour le consommateur. Le prix du gazole vient de passer en dessous de la barre des 1,30 euro. Selon les derniers relevés de l'Union française des industries pétrolières (Ufip), il s'est établi en moyenne à 1,298 euro le litre la semaine dernière - du 2 au 8 juin. À la fin du mois de mai, il cotait encore au dessus des 1,30 euro, à 1,309 euro exactement. La dernière fois que le prix moyen du gazole a figuré au dessous de cette barre, c'était très précisément le 11 février 2011. Le calcul est vite fait: cela fait 40 mois, ou 172 semaines, que ce produit n'était pas redescendu aussi bas.

Bonne tenue de l'euro face au dollar

Plusieurs raisons expliquent que le prix du gazole ait ainsi chuté. D'une part, le prix du brut s'est aujourd'hui stabilisé à la baisse, autour de 109-110 dollars le baril. Les cours de l'or noir sont moins exposés à des tensions géopolitiques même si la production qui tarde à retrouver son niveau en Lybie constitue toujours un foyer d'inquiétude pour les marchés pétroliers.

Un autre facteur favorable réside dans la bonne tenue de l'euro face au dollar, aux alentours de 1,36-1,37: là encore, le prix du pétrole libellé en euro brille par sa stabilité. Enfin, le troisième élément qui joue en faveur du consommateur réside dans l'abondance du gazole sur le marché. «On trouve aussi bien du gazole américain que du gazole russe, souligne un observateur du secteur, une abondance qui fait que l'on ne rencontre actuellement aucune difficulté d'approvisionnement.»

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant