Le Gazoduc arabe encore victime d'une attaque

le
0
(Commodesk) Le Gazoduc arabe a de nouveau été victime d'un acte de sabotage le weekend dernier près d'Arish, en Egypte. Il s'agit de la douzième attaque en un an contre cette infrastructure, qui achemine la production égyptienne vers la Jordanie et Israël. Le transport de gaz est toujours interrompu, explique l'agence de presse officielle jordanienne Petra.

A la suite des attaques précédentes, seulement 36% de la quantité prévue par les contrats a été livrée à la Jordanie depuis début janvier. Les autorités jordaniennes réfléchissent donc à des sources d'approvisionnement alternatives en énergie, le pays produisant actuellement 80% de son électricité grâce à ce gaz.

Le Gazoduc arabe, dont le premier tronçon a été construit en 2002, doit à terme permettre de livrer l'hydrocarbure au Liban, en Syrie et en Turquie.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant