Le Gazélec arrache un point inespéré à Bordeaux

le
0

Dans un match très pauvre, Bordeaux n'a pas su faire le break et a été sanctionné par le Gazélec Ajaccio à la dernière minute. Résultat, deux points s'envolent pour des Bordelais qui peuvent avoir des regrets.

Le debrief

Entre les tensions existantes à Bordeaux entre Willy Sagnol et son président ces derniers jours, et l’incapacité du Gazélec Ajaccio à accrocher une victoire en 2016, ce sont deux équipes en panne de confiance qui s’affrontaient au Matmut Atlantique. Et cela s’est ressenti sur la qualité du jeu qui a été très médiocre durant la première période : zéro prise de risque et deux équipes multipliant les erreurs. Et à ce jeu, encore une fois, ce sont les Gaziers qui se sont fait surprendre en concédant un penalty assez stupide permettant à Diabaté d’ouvrir le score. Une nouvelle erreur individuelle qui a dû passablement énerver Thierry Laurey. Mais les joueurs corses ont démontré qu’ils avaient encore la foi en parvenant à égaliser au bout du temps réglementaire par Larbi, sur quasiment leur seule occasion du match. Il faut dire qu’ils ont été bien aidés par une équipe bordelaise qui s'est arrêtée de jouer pour prendre le large dans un match très nettement à sa portée. Pas sûr que cela ramène une bonne ambiance du côté du Haillan. Pour les Corses en revanche, ce petit point va au moins faire du bien au moral, faute de les faire sortir de la zone rouge avant de recevoir successivement Marseille et Caen.

Le film du match

36eme minute
Centre de Jussié, Diabaté reprend de la tête, mais Coeff sauve sur sa ligne juste devant son gardien.

38eme minute (1-0)
Sur un centre de Sané, Rolan prolonge de la tête au premier poteau… Diabaté est accroché du bras dans la surface par Ala.Touré. L’arbitre siffle penalty. Diabaté s’en charge et marque d’une frappe croisée du droit effleurée par Maury qui était parti du bon côté.

67eme minute
Belle action corse avec un jeu en triangle et une passe de Ducourtioux pour Boutaib dans la surface mais trois Bordelais se couchent devant lui.

78eme minute
A 18 mètres, Vada frappe mais c’est contré. Au tour de Rolan de tenter sa chance mais c’est encore contré et le ballon revient sur Arrambari. Il prend son temps et enroule sa frappe mais ça passe juste à droite du but de Maury.

83eme minute
Boutaib s’emmène le ballon de la poitrine et part seul au but mais il prend trop son temps pour ajuster Bernardoni, et Contento revient juste à temps pour gêner sa frappe, captée sans problème par le gardien bordelais.

90eme minute (1-1)
Sur un centre de Coeff, Larbi est à la réception et sa reprise du gauche est déviée par Guilbert, ce qui trompe Bernardoni.

Les joueurs à la loupe

Bordeaux
Match frustrant pour BERNARDONI qui n’a quasiment pas touché le ballon et prend tout de même un but. Devant lui, la défense n’a jamais été en danger avec un PABLO solide malgré un carton jaune reçu très tôt dans le match. Véritable tour de contrôle, il a tout pris de la tête et a su bien combiner avec SANE. GUILBERT, lui, n’a pas pris de risque, se contentant de défendre alors que de l’autre côté CONTENTO a multiplié les centres avec plus ou moins de réussite. Au milieu, AB.TRAORE a ratissé pas mal de ballons mais n’a pas été bon dans les transmissions alors que VADA a confirmé son potentiel par intermittence. Match discret de CHANTÔME qui a manqué de percussion tout comme JUSSIE qui pour son retour, a souffert physiquement. Devant, ROLAN a parfois déstabilisé la défense corse par sa vivacité en tournant bien autour de C.DIABATE, point d’appui précieux.

Gazélec Ajaccio
Difficile de sortir un joueur du côté du Gazélec tant le match fut encore compliqué dans la justesse technique. BOUTAIB a notamment raté un grand nombre de passes, pas non plus aidé par le peu de mouvements de MAYI autour de lui. CHERMITI, qui a été sevré de ballon, a également déçu. ZOUA, qui l’a remplacé, n’a pas fait mieux. Le héros du soir s’appelle LARBI grâce à son égalisation alors que son match avait été plus que moyen jusqu’alors. DUCOURTIOUX est apparu en grande difficulté avec un déchet technique inhabituel quand DJOKOVIC a fait le minimum. La défense centrale corse n’a pas grand-chose à se reprocher, le duo MANGANE-COEFF a rarement été pris à défaut. Match plus compliqué pour ALA.TOURE qui concède un penalty bête et a multiplié les erreurs. Sur le côté gauche, I.SYLLA a compensé ses approximations par sa puissance physique. Enfin dans le but, MAURY s’est surtout distingué par quelques bonnes anticipations sur les sorties au pied.

Monsieur l’arbitre au rapport

M.Hamel a plutôt bien géré les débats. Il a pris ses responsabilités sur le penalty sans que personne ne se plaigne.

Ça s’est passé en coulisses…

- Paul Bernardoni a subi 26 tirs cadrés en Ligue 1 depuis son arrivée à Bordeaux. Bilan: 14 buts encaissés. Il a notamment vu 5 de ses 7 derniers tirs cadrés subis finir au fond de ses filets.

- Privé d’une grosse partie de son effectif cette semaine à Lorient en Coupe, Thierry Laurey a pu compter sur les retours de Mangane, Sylla, Martinez et Alassane Touré.

- Après leur défaite à Lorient, les Corses ne sont pas rentrés sur l’Ile de Beauté mais sont restés sur le continent pour favoriser la récupération. Ils en ont profité pour aller s’aérer l’esprit lors d’une partie de bowling.

La feuille de match

L1 (29eme journée) / BORDEAUX – GAZELEC AJACCIO : 1-1

Stade Matmut Atlantique (30 000 spectateurs environ)
Temps nuageux - Pelouse correcte
Arbitre : M.Hamel (6)

Buts : Diabaté (39eme sp) pour Bordeaux – Larbi (90eme) pour le Gazélec Ajaccio

Avertissements : Pablo (9eme) et Sané (62eme) pour Bordeaux – Ala.Touré (3eme) et Mayi (58eme) pour le Gazélec Ajaccio

Expulsion : Aucune

Bordeaux
Bernardoni (5) – Guilbert (5), Pablo (7), L.Sané (5), Contento (5) – Ab.Traoré (5) puis Ounas (92eme), Chantôme (5), Vada (6) puis Malcom (82eme), Jussié (4) puis Arrambari (63eme) - C.Diabaté (6), Rolan (cap) (5)

N'ont pas participé : Bobe (g), Yambéré, Poko, Kiese Thelin
Entraîneur : W.Sagnol

Gazélec Ajaccio
Maury (6) – Ala.Touré (3) puis Martinez (63eme), Coeff (6), Mangane (6), I.Sylla (5) –Ducourtioux (cap) (4), Djokovic (5), Larbi (5) – Boutaib (3), Mayi (3) puis Le Moigne (81eme), Chermiti (3) puis Zoua (56eme)

N'ont pas participé : Goda (g), Campanini, Poggi, Tshibumbu.
Entraîneur : T.Laurey

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant