Le gaz ukrainien supplée les carences de Gazprom, d'après Kiev

le
0
(Commodesk)
Le gazier ukrainien Naftogaz compense les défaillances de Gazprom, en puisant de 20 à 100 millions de m3 par jour dans les réserves nationales, affirme le ministre de l'énergie ukrainien.

La compagnie gazière ukrainienne a dû approvisionner le gazoduc desservant l'Europe, à la place de son homologue russe, parce que les volumes partant de Russie ont baissé de 12% en janvier, selon la société assurant le transit.

En effet, Gazprom doit fournir 510 millions de m3 par jour, mais les destinataires n'en recevaient récemment que 460. Et comme les autorités ukrainiennes ont en réserves 15,7 millions de m3, elles peuvent libérer les volumes manquants pour chauffer la Bulgarie, la Turquie, la Macédoine ou la Grèce.

La situation intéresse aussi l'Ukraine, obligée par contrat d'acheter un volume annuel fixe à Gazprom, mais qui ne parvient pas à tout consommer. La compagnie lui facture 40 milliards de m3 chaque année, que l'Ukraine les utilise ou pas. L'excédent atteindrait 13 millions de m3 en 2012.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant