Le gaz regagne du terrain dans les foyers des Français

le
0

En 2015, GRDF a enregistré 1 610 nouveaux raccordements. Une hausse qui s'explique par la baisse des prix du gaz et la réglementation thermique.

En 2015, pour la première fois depuis six ans, le solde des clients (industriels, artisans, particuliers…) raccordés au gaz est redevenu positif. Quelque 1 610 nouveaux raccordements ont ainsi été enregistrés, selon les données publiées mercredi par GRDF, la filiale indépendante d'Engie(ex-GDF Suez). Chargée de la gestion du réseau de distribution de gaz, elle dessert 11 millions de clients en France. Elle avait touché un point bas en 2010 lorsqu'elle avait perdu 71.062 clients. Cette année-là, GRDF avait vu partir beaucoup de «clients cuisson», c'est-à-dire des particuliers n'utilisant le gaz que pour la cuisine et qui décidaient brutalement d'y renoncer pour passer à l'électricité.

La remontée qui s'amorce aujourd'hui doit beaucoup à la baisse des prix du gaz: les tarifs réglementés ont chuté de 11 % en 2015 - dans le sillage de la dégringolade des cours du pétrole - et le gaz est redevenu une énergie compétitive. Autre facteur favorable: la réglementation thermique actuellement en vigueur dans l'immobilier. GRDF insiste, pour sa part, sur les nouveaux équipements qui arrivent sur le marché, notamment des chaudières nouvelle génération plus économes. Enfin, l'entreprise souligne à quel point le client figure désormais au cœur de sa stratégie.Un exemple parmi d'autres: GRDF a ainsi reconfiguré son site Internet avec des «parcours clients» afin de mieux répondre aux attentes et aux questions des consommateurs.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant