Le gaz naturel soutenu par la baisse des stocks et des prévisions météo annonçant une vague de froid

le
0

(AOF) - Les cours du gaz naturel restent bien orientés ce jeudi après avoir signé hier leur plus forte hausse en une séance depuis un an. Le prix du million de BTU (British Thermal Unit), unité de mesure du gaz naturel, gagne encore 0,25% à 3,55 dollars. Il profite d'abord de l'annonce d'une réduction de 209 milliards de mètres cubes de ses stocks aux Etats-Unis la semaine dernière. Le consensus Wall Street Journal était de -203 milliards.

Ce repli fait écho à l'autre catalyseur du gaz naturel : les opérateurs parient sur un net refroidissement aux Etats-Unis dans les prochaines semaines qui se traduirait par une hausse de la demande de chauffage et donc une réduction des stocks.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant