Le Gard et le Vaucluse : terre promise du FN

le
0
À la présidentielle, Marine Le Pen a recueilli dans le département 27,03 %, son meilleur score dans l'Hexagone. Conséquence : le FN est présent dans quatre des cinq circonscriptions vauclusiennes au second tour.

«Les électeurs ont confirmé un vote de conviction. Pas un vote de crise.» Ces mots sont de Marion Maréchal-Le Pen, candidate du Front national dans la 3e circonscription de Vaucluse, seule adversaire au second tour du sortant UMP Jean-Michel Ferrand, après le retrait de la candidate PS. La jeune femme résume à elle seule la dynamique dans laquelle se trouve le FN. À la présidentielle, Marine Le Pen a recueilli dans le département 27,03 %, son meilleur score dans l'Hexagone. Conséquence: le FN est présent dans quatre des cinq circonscriptions vauclusiennes au second tour... Et dans la dernière, la circonscription d'Orange, l'extrême droite sera bien présente dimanche. Ancien député du FN (1986-1988), le maire d'Orange, Jacques Bompard, sera face au socialiste Pierre Meffre, maire de Vaison-la-Romaine. «Je n'ai aucun complexe à dire que nous sommes très proches avec Marine», glisse Bompard, qui quitta le FN fâché avec Jean-Marie Le Pen.

Des candidats inconnus

L

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant