Le gang des Estoniens braqueurs, aux assises

le
0
Huit malfaiteurs sont accusés d'avoir volé des montres de luxe dans des bijouteries de Paris pour un butin de 1,75 million d'euros.

«Un gang parfaitement organisé qui savait très bien ce qu'il faisait», confie une source proche du dossier. Huit Estoniens - âgés de 23 à 39 ans - comparaissent à partir de mardi devant les assises pour avoir braqué quatre bijouteries parisiennes pour un butin de 1,75 million d'euros. Mis en examen pour association de malfaiteurs, vol en bande organisée avec arme et certains pour violences aggravées, les huit accusés encourent jusqu'à trente ans de réclusion criminelle. La fin du procès est attendue pour le 20 mars.

Le domaine de prédilection de ce gang, surnommé «le gang des Estoniens»: les montres de luxe. Son terrain de chasse: les quartiers chics de la capitale. Avec toujours ce même mode opératoire: agir de jour, à visage découvert, en se faisant passer pour des touristes. Avant de dégainer armes de poing pour tenir en respect le personnel de la bijouterie, pendant que d'autres s'affairent à vider les vitrines. «Ils agissaient généralement à deux ou ü/p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant