Le G8 pour la transparence en Afrique

le
0
Londres promeut la lutte contre la corruption et l'opacité dans les industries minières.

Sur fond de manifestation anticapitaliste dans le quartier d'affaires de Canary Wharf, à Londres, David Cameron tend la main à l'Afrique à la veille du G8. Avant que les chefs d'État des huit grandes puissances ne se retrouvent lundi et mardi en Irlande du Nord, l'hôte britannique organise samedi dans la capitale une pré-réunion informelle. Il a élargi les invitations au-delà du club fermé du G8, notamment à des dirigeants africains, dont certains seront aussi conviés à un déjeuner en Irlande, mardi. Des ­représentants d'Éthiopie, du Sénégal, du Liberia, et de l'Union africaine y participeront.

Dans le cadre de l'agenda général consacré au commerce international, à la transparence et à la lutte contre l'évasion fiscale, le sujet particulier des industries minières les intéressera au premier chef. Il s'agit de créer les conditions permettant de lutter contre la corru...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant