Le G20 vole au secours de la planète finance

le
0
Les vingt premières économies s'engagent à apporter «une réponse internationale forte et coordonnée» à la crise. Les banques centrales se sont notamment engagées à fournir «les liquidités nécessaires» aux établissements financiers.

L'union fait la force. Fort de cet adage et pour faire face à la débâcle boursière qui accable les marchés financiers du monde entier, les vingt économies les plus riches de la planète ont décidé d'agir conjointement. Ainsi, à l'issue d'un dîner jeudi à Washington, les ministres des Finances et banquiers centraux du G20 se sont engagés à apporter «une réponse internationale forte et coordonnée» à la crise.

Aucun communiqué ne devait initialement être publié. Mais face à l'urgence de la situation et «au constat commun de la nécessité d'une réponse collective», a déclaré le ministre français des Finances François Baroin, le G20 se dit prêt à prendre «toutes les mesures nécessaires pour préserver la stabilité des systèmes bancaires et des marchés financiers». Pour les banques, les pays s'assureront qu'elles «disposent d'un capital adéquat», qu'elles garderont «un accès suffisant aux financements». Les banques centrales leur fourniront «les

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant