Le G20 veut mieux maîtriser les prix des denrées agricoles

le
0
Les ministres de l'agriculture des pays du G20 se retrouvent vendredi matin pour évoquer notamment de la lutte contre la volatilité des prix agricoles.

Comme pour donner du grain à moudre aux ministres du G20 agricole qui se réunissent vendredi en fin de matinée à Cannes, l'indice FAO des prix alimentaires publié hier marque un fort repli après des mois de hausse. Il s'établit à 216 points en octobre, son niveau le plus bas en 11 mois. «Les prix sont néanmoins demeurés généralement plus élevés que l'an dernier et demeurent très volatils», indique-t-on à la FAO, l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture.

La lutte contre la volatilité des cours des denrées agricoles est justement au c½ur des priorités que les ministres de l'agriculture ont pris en juin à Paris lors de la tenue d'un spécial G20 agricole. Ces derniers dresseront vendredi un premier bilan de ces travaux. «Tout l'enjeu pour les dirigeants est de trouver des solutions pour contraindre la volatilité naturelle des cours sans pour autant occulter ou minimiser les facteurs d'aggravation qui sont plutôt à rechercher du c

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant