Le G20 se prépare à l'action contre la flambée des céréales

le
0

(Commodesk) La France et les Etats-Unis « se disent prêts à réunir le Forum de réaction rapide en cas de dégradation » sur les marchés des céréales et du soja, selon un communiqué du ministère français de l'Agriculture.

En 2011, le G20 avait mis en place le système d'information sur les marchés agricoles (AMIS) et le Forum de réaction rapide, composé des principaux producteurs de céréales et de soja, pour tenter de limiter les emballements de prix sur les marchés alimentaires. L'AMIS et le Forum sont présidés par la France jusqu'au 2 octobre, date à laquelle les Etats-Unis prendront le relai.

Selon le ministère, « la France et les Etats-Unis s'associent pour rappeler les engagements lors du G20 en matière agricole dont l'intérêt est confirmé par la conjoncture actuelle, en particulier sur la nécessité de ne pas prendre de mesures susceptibles d'amplifier les déséquilibres entre l'offre et la demande ».

La question des biocarburants qui, à l'ordre du jour du dernier sommet du G20 en novembre dernier à Cannes, avait finalement été repoussée au prochain sommet, pourrait bien être centrale lors des prochaines discussions. De nombreux observateurs, dont la FAO, demandent aux Etats-Unis d'assouplir ses objectifs de production d'éthanol qui, l'année dernière, avait absorbé 40% des récoltes nationales de maïs.

La semaine dernière, le directeur général de la FAO, José Graziano da Silva, affirmait craindre une nouvelle crise alimentaire mondiale à la fin de l'année, quatre ans après les « émeutes de la faim ». Les cours ont commencé à s'emballer mi-juin, avec la sécheresse aux Etats-Unis, puis en Russie.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant