Le futur centre commercial Beaugrenelle veut casser les codes pour être "le grand magasin du 21e siècle"

le
2
Le futur centre commercial Beaugrenelle AFP PHOTO / BERTRAND GUAY
Le futur centre commercial Beaugrenelle AFP PHOTO / BERTRAND GUAY

(AFP) - Le futur centre commercial Beaugrenelle, qui doit ouvrir le 23 octobre dans le 15e arrondissement de Paris, veut marquer sa différence en s'inspirant des grands magasins du 19e siècle, a déclaré le directeur général de Gecina, Philippe Depoux.

La foncière Gecina détient 75% du centre, en partenariat avec Apsys, la foncière Euris/Rallye (groupe Casino) et la holding Paris Orléans du groupe Rothschild. Elle compte cependant revendre sa participation dès le début 2014.

"Nous voulons être en rupture complète avec le modèle précédent et les codes traditionnels des centres commerciaux. (...) Nous revendiquons le nom de grand magasin du 21è siècle", a déclaré jeudi Philippe Depoux lors de la présentation à la presse du centre.

"Les grands magasins du 19e siècle ont été magiques. On a donc voulu s'en inspirer", a expliqué Marc Wainberg, directeur commercial d'Apsys.

Beaugrenelle ancien modèle avait ouvert en 1978, inspiré de l'urbanisme de l'époque (magasins sur dalles de béton) avant de tomber en désuétude.

Après dix ans de travaux et plusieurs contretemps et autres retards de chantier, le nouveau centre ouvrira ses portes au public le 23 octobre à 10 heures.

Cette fois, fini le béton et les commerces en sous-sol, place à la lumière et à des magasins "dedans-dehors", avec une ouverture sur la rue pour une grande partie.

Côté architecture, on retrouve quasiment tous les codes des grands magasins, avec une organisation en trois îlots thématiques, dont deux équipés de verrières monumentales et d'atrium, reliés par des passerelles transparentes, et une organisation en plusieurs niveaux (jusqu'à six) autour d'univers de produits (équipement de la maison, créateurs, grandes chaines blockbuster...).

Comme la plupart des centres commerciaux dit "de nouvelle génération", Beaugrenelle veut aussi se différencier en termes d'offre, avec des enseignes exclusives (Hollister), soit inhabituelles dans des centres commerciaux (Baccarat, Guerlain).

En vitesse de croisière, Beaugrenelle souhaite atteindre les 12 à 18 millions de fréquentation et les 370 millions de chiffres d'affaires annuels.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • md24750 le lundi 23 sept 2013 à 07:49

    M3182284 : la France d'aujourd'hui hélàs ! même les beaux quartiers sont gangrenés

  • M3182284 le dimanche 22 sept 2013 à 19:48

    entouré de logements sociaux et de voyous africains