Le FSI pourrait prendre une part de Yoplait

le
0
Le fonds souverain français prendrait une part minoritaire au capital du groupe laitier et pourrait ainsi favoriser la prise de participation de groupes tricolores,, selon Les Echos.

Les prétendants se bousculent à la porte du groupe Yoplait. Depuis que le fonds PAI Partners, copropriétaire de Yoplait avec Sodiaal, a fait part de sa volonté de se désengager, les marques d'intérêt pour la fine fleur de l'industrie laitière se multiplient.

Et même le FSI (Fonds stratégique d'investissement) pourrait participer à la reprise du groupe laitier Yoplait, rapporte Les Echos. Le fonds souverain français «regarde de près le dossier Yoplait», indique le quotidien. Mais, pour l'heure, aucun schéma n'est arrêté. Le FSI ne prendrait toutefois qu'une part minoritaire, son rôle étant avant tout de «favoriser les entreprises françaises et leur ancrage en France». Le fonds pourrait ainsi favoriser les candidatures tricolores.

Les aspirants seraient nombreux. Plusieurs noms ont déjà évoqués par la presse et notamment le suisse Nestlé, les américains General Mills, Pepsico et Kraft ou encore l'anglo-néerlandais Unilever et le mexicain Lala. Le fonds d'i

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant