Le FSI pourrait participer à la reprise de Flammarion

le
0

PARIS (Reuters) - Le Fonds stratégique d'investissement (FSI) français envisage de participer à la reprise de l'éditeur Flammarion, a déclaré mardi à Reuters son directeur général.

Le groupe d'édition italien RCS Mediagroup, qui détient actuellement 77% de Flammarion, cherche un repreneur depuis plusieurs mois.

"Cela fait partie des dossiers que nous avons sur notre écran radar", a déclaré le directeur général du FSI, Jean-Yves Gilet, dans un entretien à Reuters à l'occasion de la présentation des résultats annuels du fonds.

Il a expliqué que cette possible prise de participation visait à "faire en sorte qu'il y ait une solution française pour la poursuite de l'activité de cette belle maison d'édition".

Une source proche du dossier avait déclaré fin janvier que les éditeurs Gallimard, Editis (propriété de l'espagnol Planeta) et La Martinière étaient intéressés par le dossier Flammarion.

Evoquant le projet de reprise à Areva d'une partie du capital du groupe minier Eramet, Jean-Yves Gilet a annoncé que le FSI paierait en partie ces titres en actions Danone et Air Liquide.

Areva est entré fin décembre en négociations exclusives avec le FSI en vue de lui céder ses 26% d'Eramet et a annoncé jeudi soir que les deux groupes s'étaient mis d'accord sur un prix de 776 millions d'euros.

Jean-Yves Gilet a par ailleurs expliqué que le Fonds souhaitait créer cette année trois nouveaux fonds sectoriels, sur le modèle du FMEA, le fonds de modernisation des équipementiers automobiles, une première expérience jugée concluante.

Ces nouveaux fonds seraient dédiés aux secteurs du nucléaire, de l'aéronautique et du transport ferroviaire.

"Il s'agit de faire en sorte que l'ensemble des acteurs travaillent ensemble à la structuration de la filière et se donnent les moyens de consolider les entreprises et notamment les sous-traitants", a expliqué Jean-Yves Gilet.

Le FSI a publié mardi un résultat net annuel part du groupe de 628,8 millions d'euros, contre 646 millions en 2010.

Au total, en 2011, le FSI, les fonds qu'il a créés et ceux auxquels il participe ont investi environ 2,5 milliards d'euros dans 850 entreprises.

Julien Ponthus, édité par Marc Angrand

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant