«Le FSI est résolument à l'offensive»

le
0
INTERVIEW - Jean-Yves Gilet, le directeur général du Fonds stratégique d'investissement, bras armé de l'État vis-à-vis des entreprises, compte lutter contre la désindustrialisation.

Jean-Yves Gilet est le directeur général du Fonds straté­gique d'investissement, détenu à 51% par la Caisse des dépôts et à 49% par l'État.

LE FIGARO. -Le Fonds stratégique d'investissement a 3 ans et vous êtes à sa tête depuis un an. Quel bilan faites-vous aujourd'hui?

Jean-Yves GILET. -Depuis sa création, le FSI a investi en direct dans 63 entreprises pour plus de 24,9 milliards d'euros. Si l'on y ajoute les fonds sectoriels qu'il a créés et ceux auxquels il a contribué, ce sont près de 6 milliards d'euros qui ont été investis en trois ans dans 1.670 entreprises. Aujourd'hui, nous sommes un des principaux opérateurs de la place en terme de levée de fonds. J'ajoute que les investissements du FSI sont ciblés: ils ont essentiellement concerné quelques sec­teurs prioritaires: automobile, parapétrolier, aéronautique, ferroviaire, numérique et électronique.

Est-ce suffisant, dans le contexte actuel?

Bien sûr que non. La France traverse depuis des ann

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant