Le FSB milite pour une meilleure gouvernance des risques

le
1
(NEWSManagers.com) - Le Conseil de stabilité financière (FSB) a publié le 12 février un examen croisé des politiques de gouvernance des risques tant au niveau des autorités nationales que des sociétés financières.

Le document relève les progrès réalisés depuis l'éclatement de la crise financière et remarque à ce propos que les améliorations sont beaucoup plus prégnantes du côté des établissements financiers que des instances nationales.

Le rapport estime toutefois que la marge de progression reste considérable tant du côté des banques que des autorités nationales. Au coeur d'une bonne gestion des risques figure notamment une politique efficace d'appétit pour le risque et les progrès dans ce domaine demeurent partiels, souligne le FSB.

Parmi ses recommandations, le FSB insiste notamment sur la nécessité de renforcer le statut, l'autorité et l'indépendance du chief risk officer (CRO). Le comité des risques devrait surveiller les performances et les objectifs du CRO, qui devrait pour sa part avoir un accès sans entraves au conseil d'administration et au comité des risques. Le CRO devrait également avoir des rencontres régulières avec les administrateurs sans que soient présents les responsables opérationnels de la société. Il devrait également être impliqué dans les activités et les décisions susceptibles d'affecter le profil de risque de la société.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • marshaka le lundi 18 fév 2013 à 15:34

    Encore un machin payé pour pondre un rapport par an dont tout le monde se fout