Le FRR résiste à la crise

le
0
(NEWSManagers.com) - A ce stade, les impacts des turbulences boursières du troisième trimestre sur la valeur de l' actif net du FRR ont été limités, a indiqué le Fonds de réserve sur les retraites dans un communiqué publié le 20 octobre.


Au 31 décembre 2010, le FRR disposait de 37 milliards d' euros. Or, à la date du 30 septembre, le total de ses actifs s' élevait à 34,7 milliards d' euros. Dans la mesure où le FRR avait versé 2,1 milliards d' euros à la Cades au mois d' avril 2011, la valeur de ses actifs au 30 septembre était donc très proche de celle du début de l' année (- 200 millions d' euros) déduction faite de ce versement, souligne le FRR.


La baisse de la valeur des actifs a pu être contenue grâce à l' effet conjugué de trois facteurs :

- la bonne performance des actifs de couverture (obligations) qui représentent plus de 60% du portefeuille : +5,3% (effet direct de la baisse des taux d' intérêt) ;

- la diversification du portefeuille de performance qui a permis d' atténuer le choc subi sur les marchés actions : performance de ? 10,4% alors que les actions européennes ont perdu 17,7%1 ;

- la gestion flexible de la poche de performance qui a permis de réduire la volatilité du portefeuille.


Le ratio de financement a diminué, principalement sous l' effet de la baisse des taux d' intérêt qui conduit à augmenter la valeur actuelle du passif, pour se situer à 132% au 30 septembre. Moins confortable qu' au 30 juin dernier (143%), il permet toutefois d' assurer un haut degré de sécurité du paiement des passifs.


Compte tenu des évolutions de marché, la poche de couverture représentait au 30 septembre 63,2% du total des actifs et la poche de performance 36,8% à cette même date.


Le rendement de l' ensemble de l' actif net du FRR depuis le 1er janvier était de -1% et la performance annualisée du FRR nette de tout frais depuis le début de la gestion s' élevait à 2,6%

Elodie Witting

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant