Le FRR enregistre une performance de 15% en 2009

le
0
(NEWSManagers.com) - Le Fonds de réserve pour les retraites (FRR) a dégagé l'an dernier une performance de 15%, un résultat très positif lié au rebond de l'ensemble des marchés. Cette performance " compense à hauteur de 60% celle, très négative (24,9%) enregistrée en 2008 en raison de l'amplification de la crise financière dans le sillage de Lehman Brothers" , souligne le FRR dans un communiqué. Le Conseil de surveillance considère que ces résultats confortent les choix faits en juin 2009. " Ces choix reposaient sur la conviction qu' un investisseur de long terme qui n' a pas de contrainte de liquidité avant 2020 pouvait bénéficier, dans la durée, du surcroît de performance attendu des catégories d' actifs présentant une volatilité importante, en particulier les actions" , rappelle le Fonds.
La performance annualisée depuis juin 2004, date de démarrage des investissements du Fonds, qui était de 0,2% à fin 2008, remonte ainsi à 2,8%. Le montant des actifs du Fonds passe lui de 27,7 milliards d'euros à 33,3 milliards d'euros.
Le Fonds de réserve a bien entendu bénéficié du très fort rebond des marchés d'actions mais également du bon comportement des principales classes d'actifs constituant le portefeuille du Fonds en 2009. Outre les 11,3% des actions, la contribution des obligations a été de 3,4% et celle des matières premières de 0,5%. Il convient toutefois de soustraire 0,2% correspondant à l'ensemble des frais financiers et administratifs engagés.
La structure de portefeuille du FRR comprenait au 31 décembre une poche actions de 46,9% contre 49,2% un an plus tôt et une poche obligataire de 47,6%, dont 27,5% à taux fixe, 9,5% de titres indexées sur l'inflation et un volant de monétaire en attente d'investissement de 10,6%, contre 39,6% un an plus tôt (36% de fixed income et 3,5% d'obligations indexées sur l'inflation). Les matières premières remontent à 3,9% fin 2009 contre 1,4% un an plus tôt alors que l'immobilier, absent en 2008, prend une part de 1,6%.
Le Conseil de surveillance a par ailleurs procédé à un certain nombre d'ajustement du référentiel qui encadre l'exercice, par ses gérants, des droits de vote du FRR dans les entreprises dans lesquelles le Fonds est investi. Les principales modifications portent notamment cette année sur une plus plus grande attention portée à la représentation des femmes lors du renouvellementdes postes d' administrateurs dans les conseils d' administration. Elles concernent aussi une exigence de transparence renforcée s' agissant des modes de rémunération. " Elle vaut pour l' ensemble des entreprises s' agissant de l' attribution d' options ou d' actions gratuites avec l' indication du pourcentage attribué avec conditions de performance aux dirigeants mandataires sociaux. Elle vaut aussi pour la politique de rémunération des sociétés du secteur financier soumises aux recommandations fixées par les autorités politiques lors du sommet de Pittsburgh en 2009" , précise le FRR.

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant