Le FRR diminue son empreinte carbone en 2015

le
0

(NEWSManagers.com) - A fin

2015, l' empreinte carbone du portefeuille d' actions du FRR, s' élève à

318,8 tonnes équivalent CO2 par million d' euros de chiffre d' affaires.

Elle est inférieure de 25,3 % à celle de l' indice de référence du FRR

et a diminué de 23,9% entre 2014 et 2015, avec pour effet d' améliorer

par million d' euros de chiffre d' affaires, a annoncé le Fonds de réserve

le 18 avril. Elle est inférieure de 25,3 % à celle de l' indice de

référence du FRR et a diminué de 23,9% entre 2014 et 2015, avec pour

effet d' améliorer significativement la performance relative à l' indice

de référence. Cette performance relative est la résultante, sur les pays

développés, d' investissements effectués en 2015 sur des processus de

gestion à faible intensité carbone.

Ces bons résultats s' expliquent essentiellement

par l' effet de sélection des actifs dans les secteurs à fort enjeux

environnementaux. Par ailleurs, pour un million d' euros investis dans le

portefeuille du FRR, les émissions absolues sont de 245,5 tonnes CO2.

Le portefeuille du FRR est donc 30,4 % moins émetteur de carbone que son

indice à fin 2015.

La présence dans le portefeuille du FRR d' entreprises

dont les revenus proviennent en tout ou partie de l' exploitation de

réserves fossiles (pétrole, gaz, charbon,…) induit un risque potentiel

de dépréciation de ces actifs en cas d' évolution significative de la

législation, des coûts d' exploitation et des prix de marché, relève le

FRR. Actuellement, 178 entreprises sont exposées à ce risque dans des

proportions variables. Elles représentent 5,35 % (6,67% en 2014) de la

valeur totale du portefeuille. Cette proportion place le portefeuille

global du FRR à un degré d' exposition notablement moindre que celui de

son indice de référence (7,09%).

Pour mémoire, le FRR a calculé, pour la première fois

en 2007, l' empreinte environnementale (dont l' empreinte carbone) de son

portefeuille. Depuis 2013, le FRR évalue chaque année son portefeuille.

Cette année encore, le FRR a fait appel à la société Trucost pour

mesurer l' empreinte carbone de son portefeuille d' actions des marchés

développés et émergents, son exposition aux réserves d' énergie fossile

(dont le charbon) ainsi que la contribution de son portefeuille à la

Transition Energétique et Ecologique (TEE). L' étude couvre les émissions

générées par les activités des entreprises, leurs fournisseurs directs,

leurs réserves (dont le charbon) ainsi que la contribution des

entreprises du portefeuille à la Transition Energétique et Ecologique

(TEE).

Le FRR a fait le choix de mesurer son empreinte

carbone selon deux méthodes, en capital et en chiffre d' affaires.

L' empreinte carbone en capital est calculée pour un million d' euros

investis tandis que l' empreinte carbone en chiffre d' affaires des

portefeuilles est calculée en divisant les émissions annuelles de CO2

des entreprises par leurs chiffres d' affaires annuels. Le FRR a aussi

distingué l' effet sectoriel de l' effet sélection d' actifs au sein de

chaque secteur.

Jean-François Tardiveau

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant