Le Front national veut s'installer à Paris

le
0
Grâce au financement public, le parti de Marine Le Pen envisage prudemment de quitter Nanterre.

Le parti de Marine Le Pen, qui a actuellement son siège dans un quartier excentré de Nanterre, dans les Hauts-de-Seine, songe à venir à Paris. «Cela n'est pas fait du tout!», tempère un proche de la présidente du Front national, réagissant à une information parue dans Le Parisien/Aujourd'hui en France. «Encore faudrait-il trouver un nombre de mètres carrés adapté à un prix raisonnable. Nous n'en sommes pas là», ajoute un membre du bureau politique.

Il reste que le sujet est à l'étude. Longtemps installé à Saint-Cloud, le parti d'extrême droite était alors propriétaire de son siège, surnommé «le Paquebot». Très endetté après sa déroute aux législatives de juin 2007, consécutive à la victoire de Nicolas Sarkozy à la présidentielle, le FN avait dû quitter le Paquebot fin 2008 pour louer des locaux plus modestes à Nanterre. Ce déménagement avait symbolisé l'affaiblissement du parti dont Marine Le Pen a pris la présidence en janvier 2011. Après bi

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant