Le Front de gauche mobilise contre le traité européen

le
0
Jean-Luc Mélenchon appelle à une manifestation nationale pour réclamer un référendum sur sa ratification.

Il ne lâche pas prise. Pour la clôture des Estivales citoyennes du Front de gauche à Saint-Martin-d'Hères (Isère), Jean-Luc Mélenchon, adversaire déterminé du traité budgétaire européen, a appelé dimanche à une manifestation nationale à Paris pour réclamer un référendum sur sa ratification. Un traité qui devient une pierre d'achoppement à gauche et particulièrement dans les rangs des alliés du PS. Non seulement une bonne partie des élus écologistes d'EELV semble déterminée à voter contre la ratification cet automne, mais y compris jusqu'au sein du Parti socialiste certains rechigneraient à voter positivement. Une situation qui irrite au plus haut point le couple Hollande-Ayrault. À La Rochelle, le premier ministre, a appelé à l'unité: «Ce traité, (...) ce n'est pas l'alpha et l'oméga de notre politique, ce n'est pas la fin. C'est une étape, il faut qu'il y en ait d'autres», a-t-il lancé. Dans Le Journal du dimanche, Jean-Marc Ayrault a déclaré

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant