Le Front de gauche furieux contre Hollande 

le
0
La gauche radicale estime que la gauche ne peut gagner les élections sur le seul ressort de l'anti-sarkozysme.

«François Hollande tire une balle dans le pied de la gauche.» Le Front de gauche, Jean-Luc Mélenchon en tête, n'a ttendait qu'un signal pour relancer le feu contre le candidat des socialistes. Sous la plume d'Éric Coquerel, conseiller du candidat de la gauche radicale -alliant les communistes, le Parti de gauche, la Gauche unitaire ou encore des alternatifs représentés par Clémentine Autain-, il considère que François Hollande «n'a rien appris des défaites précédentes du PS et notamment de celle de 2007» et surtout que «la gauche ne peut pas gagner les élections sur le seul ressort de l'anti-sarkozysme...».

Face à cette «danse du centre» jugée «sinistre», François Hollande, plutôt que de «sommer tout le monde de se rallier à lui», doit «dire clairement s'il veut discuter avec le MoDem ou le Front de gauche. Car c'est l'un ou l'autre. Ce ne sera en aucun cas les deux». Et Coquerel prévient: «Tribord et bâbord en même temps, cela ne donne pas un c

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant