Le Front al Nosra tue un soldat libanais retenu en otage

le
0

BEYROUTH, 5 décembre (Reuters) - Le Front al Nosra, émanation d'Al Qaïda en Syrie, a annoncé vendredi soir avoir tué un soldat libanais qu'il détenait en otage en guise de représailles à l'arrestation par les autorités libanaises d'épouses de militants islamistes. Le militaire exécuté faisait partie de la vingtaine de soldats libanais enlevés l'été dernier après l'assaut lancé par les islamistes contre la ville d'Ersal, dans la vallée de la Bekaa, non loin de la frontière syrienne. (Suleiman Al-Khalidi; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant