Le Front al Nosra syrien confirme la mort de son porte-parole

le
1
 (Actualisé avec communiqué d'Al Nosra) 
    BEYROUTH, 6 avril (Reuters) - Le Front al Nosra, lié à Al 
Qaïda, a confirmé dans un communiqué diffusé mercredi sur 
internet la mort d'un de ses dirigeants, son porte-parole Abou 
Firas, lors d'une frappe aérienne menée dimanche par les 
Etats-Unis en Syrie. 
    Abou Firas, "le Syrien", un vétéran du djihadisme qui avait 
notamment collaboré avec Oussama ben Laden, a été tué lors d'un 
raid dans la province d'Idlib, dans le nord-ouest de la Syrie. 
  
    Sa mort avait déjà été confirmée mardi dans un communiqué 
d'Al Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), la branche 
nord-africaine de l'organisation.    
 
 (John Davison and Lisa Barrington, avec Ali Abdelatti au Caire; 
Patrick Vignal pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • charleco il y a 8 mois

    Pauvre Fabius, il a perdu un copain.