Le Front Al Nosra menace la coalition de représailles

le
0

AMMAN, 27 septembre (Reuters) - Le Front al Nosra, affilié à Al Qaïda, a dénoncé samedi les frappes menées par les Etats-Unis et leurs alliés en Syrie, estimant qu'elles constituaient des actes de guerre contre l'islam et menaçant de représailles tous les pays occidentaux et arabes membres de la coalition. "Nous sommes dans une guerre longue. Cette guerre ne se terminera pas dans quelques mois, ni quelques années: cette guerre dura des décennies (...) Ce n'est pas une guerre contre le Front Al Nosra, c'est une guerre contre l'islam", a déclaré Abou Firas al Souri, porte-parole du groupe armé, dans un message audio diffusé sur internet. Des frappes aériennes auxquelles ont été associés plusieurs pays du Golfe et européens ont fait plusieurs dizaines de morts sur une base rebelle dans le nord-ouest de la Syrie au premier jour de la campagne militaire de la coalition. "Ces pays ont commis un acte méprisable qui les inscrit sur la liste des pays visés par les forces djihadistes partout dans le monde", a dit Abou Firas al Souri. Les Etats-Unis ont entamé des frappes aériennes depuis le 8 août en Irak et depuis mardi en Syrie, avec le soutien de plusieurs pays arabes pour "affaiblir et détruire" les forces djihadistes. ID:nL6N0RO4H4 (Mariam Karouny,; Marc Angrand pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant