«Le français doit être la langue des mosquées» 

le
0
INTERVIEW - Thierry Mariani, secrétaire d'État chargé des Transports et ancien rapporteur du projet de loi sur l'immigration se dit opposé au financement de la construction des lieux de culte par l'État .

LE FIGARO . - Y a-t-il un risque Front national pour la majorité ?

Thierry MARIANI. - Certains de nos électeurs pourraient effectivement se laisser tenter. Mais ils ne doivent pas se méprendre : avec sa nouvelle présidente, le FN a une nouvelle image mais si la façade a changé, la maison est restée la même. La véritable montée que l'on peut constater aujourd'hui, ce n'est pas celle du FN, mais celle de certains thèmes qui préoccupent nos électeurs : l'immigration et la sécurité, l'aberration économique que serait une sortie de l'euro que propose le FN ou les inquiétudes vis-à-vis de l'islam.

Le FN n'a-t-il pas profité du débat sur l'identité nationale ?

Les Français ont trouvé ce débat intéressant, mais attendaient d'autres mesures que celles que le gouvernement a prises, comme l'interdiction du voile. Les débats sur la viande halal ou celui de la mixité dans les piscines ont perturbé notre travail. Tout comme le débat suisse sur les minare

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant