Le français DCNS remporte un mégacontrat de sous-marins en Australie

le , mis à jour à 11:52
1

Le groupe français DCNS, spécialiste du naval de défense, a remporté mardi un mégacontrat estimé à 34 milliards d'euros pour la construction de la prochaine génération de sous-marins australiens. Ce contrat militaire, le plus important passé par l'Australie, porte sur 12 sous-marins océaniques de 4 000 tonnes qui devront remplacer les sous-marins actuels de la classe Collins fonctionnant au diesel et à l'électricité. 

DCNS était en compétition pour ce contrat avec l'allemand ThyssenKrupp Marine Systems (TKMS) et un consortium emmené par Mitsubishi Heavy Industries et soutenu par le gouvernement japonais.

François Hollande, qui a salué cette annonce (voir ci-dessous), devait se rendre mardi après-midi au siège parisien du groupe où il prononcera une allocution, en présence notamment d'Hervé Guillou, le PDG de DCNS.

Des milliers d'emplois pour la France, se félicite Le Drian

Dès l'annonce de ce mégacontrat, l'Elysée a fait savoir que la France était «reconnaissante de la confiance que lui témoigne l'Australie et fière de l'excellence technologique dont ses entreprises ont su faire preuve dans cette compétition de haut niveau». De son côté, Manuel Valls s'est félicité sur Twitter du «magnifique succès pour DCNS et notre industrie; fierté pour nos ingénieurs, techniciens et ouvriers» et ajoutant : «Coup de chapeau au partenariat franco-australien. La France qui avance, la France qui gagne».

Contrat des sous-marins australiens: coup de chapeau au partenariat franco-australien. La France qui avance, la France qui gagne. 2/2— Manuel Valls (@manuelvalls) 26 avril 2016

Selon Jean-Yves Le Drian. le ministre français de la Défense, interrogé sur Europe 1, «c'est un contrat de très longue durée. Nous nous sommes "mariés" avec l'Australie pour 50 ans». Selon lui, «une partie des sommes sera investie en Australie puisque l'Australie souhaite, et on le comprend, assurer sa souveraineté ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • cidem il y a 8 mois

    Jolie succès pour l'entreprise et ses dirigeants. Et à la limite, pour Louis XIII qu ia créé l'arsenal. Pour le reste, Holland et Valls n'y sont pour rien. Ils sont juste là, presque par hasard. Holland grâce à une bonne de chambre et valls grâce à .... 4% des voix au primaire socialiste. (4000 personnes à tout casser)