Le franc suisse est surévalué et devrait baisser-président BNS

le , mis à jour à 05:53
0

ZURICH, 31 mai (Reuters) - Le franc suisse est trop fort mais devrait finir par baisser, a déclaré le président de la Banque nationale suisse (BNS), en ajoutant que son institution était prête à intervenir sur les marchés des changes si nécessaire pour peser sur les cours. "Le franc est significativement surévalué et devrait donc faiblir à terme", déclare Thomas Jordan dans un entretien avec les lecteurs de Schweiz am Sonntag à paraître ce dimanche. "En outre, nous avons souligné que nous deviendrions plus actifs sur les marchés des changes si nécessaire", ajoute-t-il. La BNS a abandonné de manière inattendue en janvier le cours plancher du franc suisse face à l'euro, qui était alors fixé à 1,20 franc, ce qui a entraîné une envolée de la devise de la Suisse et suscité des inquiétudes pour son économie tournée vers les exportations. Le franc s'échangeait à 1,034 pour un euro vendredi à la clôture des marchés européens. (Alice Baghdjian; Bertrand Boucey pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant