Le franc-parler de Mgr Turkson

le
0
PORTRAIT - Le cardinal ghanéen inquiète la curie par on tempérament dynamique.

À 64 ans, le cardinal ghanéen, Peter Kodwo Appiah Turkson, que Benoît XVI a appelé à Rome en 2009 pour être président du conseil pontifical Justice et Paix, une sorte de ministère chargé des droits de l'homme, a toujours fait parler de lui. Il est donc dans la liste des papabile mais son tempérament dynamique et son franc-parler inquiètent beaucoup en curie.

Coup d'éclat

Son dernier coup d'éclat remonte au mois d'octobre. Pendant un synode réunissant plus de deux cents évêques du monde entier sur le thème de la «nouvelle évangélisation» il a osé projeter un petit film réalisé par des évangéliques américains évoquant de façon caricaturale «l'islamisation de l'Europe». Ce fut un choc dans l'assemblée, mais beaucoup estimaient que cet Africain qui semble n'avoir peur de rien, disait tout haut ce que beaucoup pensent tout bas.

Il fit également parler de lui, en no...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant