Le fort de Brégançon sera bientôt ouvert au public

le
0
Les présidents de la Répulbique ayant délaissé leur résidence varoise au profit de La Lanterne, à Versailles, le fort ouvrira ses portes de façon ponctuelle.

C'est une rupture après un demi-siècle de mariage. Le fort de Brégançon et les présidents, c'est presque fini. Ce lieu de villégiature estivale, qui était leur luxueux domaine réservé, devrait bientôt être ouvert au public.

Brégançon n'est pas une villa comme les autres. Le lieu a une histoire. Élevé sur commande de Richelieu au XVIIe siècle, le fort doit remplir des impératifs militaires: défendre les côtes face à l'Espagne, en guerre contre la France. Il garde cette vocation jusqu'au lendemain de la Première Guerre mondiale. En 1919, il est déclassifié. Quelques années plus tard, il est loué à des particuliers. En 1963 prend fin le bail du dernier locataire, l'État en reprend possession. Un an plus tard, le général de Gaulle, venu présider les cérémonies du 20e anniversaire du débarquement allié, ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant