Le fonds Starwood pourrait vendre Baccarat à un chinois-presse

le
0
    PARIS, 19 mai (Reuters) - Le fonds Starwood Capital a engagé 
la cession de la cristallerie Baccarat  CDBP.PA , qui pourrait 
être rachetée par un groupe chinois, rapporte vendredi l'Agefi. 
    "La meilleure offre a été formulée par un groupe chinois 
(...) dont l'identité n'a pas été révélée", indique le 
quotidien, ajoutant que le fonds américain viserait une 
valorisation de l'ordre de 200 millions d'euros. 
    Le fonds a mandaté la banque d'affaires Messier Maris & 
Associés pour trouver un repreneur. 
    Personne n'était joignable dans l'immédiat auprès de 
Starwood comme de Baccarat pour commenter cette information. 
    La société a renoué avec le bénéfice en 2016 pour la 
première fois depuis quatre ans, dégageant un résultat net de 
2,2 millions d'euros sur des ventes en repli de 4% à taux 
constants à 148,3 millions d'euros. 
    Son Ebitda a grimpé de 25% l'an dernier à 12,9 millions 
d'euros. 
    Sa capitalisation boursière ressort à 181 millions. 
    La cession de Baccarat viendrait achever le démantèlement de 
l'ancien Groupe Taittinger dont Starwood avait pris le contrôle 
en 2005.  
    Il a cédé, depuis, le champagne Taittinger, les parfums 
Annick Goutal, les hôtels de luxe de la Société du Louvre ainsi 
que la chaîne d'hôtels économiques Louvre Hotels. 
 
 (Pascale Denis, édité par Jean-Michel Bélot) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant