Le Fonds monétaire international reprend son aide à l'Ukraine

le
0

L’institution a annoncé le versement d’un milliard de dollars à Kiev. L’aide au pays avait été suspendue plus d’un an à cause de lacunes dans la lutte anti-corruption.

Le Fonds monétaire international (FMI) a annoncé mercredi 14 septembre avoir approuvé le versement d’un milliard de dollars (888 millions d’euros environ) à l’Ukraine, reprenant ainsi son aide au pays après l’avoir suspendue plus d’un an en raison de lacunes dans la lutte anti-corruption.

Dans un communiqué, l’institution a expliqué qu’elle avait procédé au second examen du plan de soutien, qui avait été accordé en mars 2015 et portait au total sur 17,5 milliards de dollars. Le FMI a ensuite décidé d’en débloquer une nouvelle tranche, portant le total des déboursements à plus de 7,6 milliards de dollars. Le dernier datait de juillet 2015.

« Efforts significatifs » contre la corruption Le Fonds n’a pas publié les détails de ses délibérations, se bornant à préciser qu’il avait accordé des dérogations à Kiev pour le non-respect d’engagements en matière de réserves internationales nettes, d’accumulation d’arriérés de paiement sur sa dette extérieure et de l’introduction de mesures réduisant la convertibilité de sa monnaie.

Il a rappelé que son programme de soutien vise à remettre l’économie ukrainienne sur la voie de la croissance, rétablir la viabilité de sa dette, renforcer les finances publiques et soutenir les réformes structurelles et dans la gouvernance du pays, « tout en protégeant les plus faibles ». En février dernier, la directrice générale du FMI Christine Lagarde avait prévenu qu’il serait « difficile » de continuer à renflouer l’Ukraine sans « efforts significat...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant