Le fonds activiste ValueAct est entré au capital d'AmEx

le , mis à jour à 23:59
0

(Répétition titre, texte sans changement) 7 août (Reuters) - Le fonds activiste ValueAct Capital Management a acquis une participation dans l'émetteur de cartes de crédit American Express AXP.N , actuellement confronté à une concurrence de plus en plus forte et à la perte de plusieurs partenariats commerciaux importants. L'action American Express a fini en hausse de 6,29% vendredi à Wall Street, la meilleure performance de l'indice Dow Jones .DJI , après les informations de Bloomberg selon lesquelles ValueAct a acheté pour un milliard de dollars (911 millions d'euros) d'actions AmEx et souhaite des changements "favorables aux actionnaires" dans la gestion du groupe. La capitalisation boursière du groupe atteint ainsi environ 80 milliards de dollars. American Express ne figure pas encore parmi les principales cibles de ValueAct, précise Bloomberg, qui cite des sources proches du dossier. Le fonds pourrait céder sa participation dans AmEx si celui-ci refuse de s'engager à entreprendre les changements souhaités, ajoute l'agence d'information financière, qui rapporte également que ValueAct a eu des discussions préliminaires avec la société. "Nous avons discuté avec eux (ValueAct), comme avec d'autres investisseurs, et nous nous attendons à poursuivre un dialogue constructif", a déclaré une porte-parole d'American Express dans une déclaration par courrier électronique. ValueAct n'a pas pu être joint dans l'immédiat pour un commentaire. La participation du fonds représenterait un peu plus de 1% du capital sur la base du cours de clôture de jeudi, très loin de celle de 15,14% que détenait fin mars Berkshire Hathaway BRKa.N , le groupe d'investissement de Warren Buffett. AmEx, qui vise principalement les clients professionnels aisés, est engagé dans une stratégie de réduction de ses coûts pour faire face à une concurrence accrue, qui lui a coûté plusieurs partenariats de "cobranding" lucratifs. En février, le groupe a ainsi annoncé que le géant des magasins d'entrepôt Costco Wholesale COST.O cesserait d'accepter le paiement avec ses cartes aux Etats-Unis à partir de l'an prochain. Il a expliqué que la fin de ce partenariat aurait un impact sur ses résultats des deux prochaines années. Son partenariat avec la compagnie JetBlue Airways s'est quant à lui arrêté au premier trimestre. (Richa Naidu à Bangalore, Marc Angrand pour le service français)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant