Le fonds activiste Elliott pousse Samsung Elec à se scinder

le
0
    5 octobre (Reuters) - Le fonds activiste Elliott Management 
a invité mercredi Samsung Electronics  005930.KS  à étudier la 
possibilité d'une scission avec d'un côté une société holding 
cotée et de l'autre une société opérationnelle cotée séparément. 
    Dans une lettre adressée au conseil d'administration du 
géant sud-coréen de l'électronique grand public, Elliott estime 
que la nouvelle société holding devrait envisager de fusionner 
via un échange d'actions avec la filiale Samsung C&T 
 028260.KS , qui est de facto la société holding du conglomérat 
Samsung Group  SAGR.UL .  
    Elliott, basé à New York, avait déjà pris pour cible Samsung 
C&T l'an dernier en tentant de bloquer sa prise de contrôle, via 
un échange d'actions, par Cheil Industries. 
    Le fonds spéculatif fondé par Paul Singer détient 0,62% de 
Samsung Electronics. 
    Dans sa lettre, il fait valoir que le cours de l'action 
Samsung Elec présente une décote de 30 à 70% par rapport à ses 
pairs, qui s'explique selon lui par la structure complexe et 
opaque du "chaebol" contrôlé par la famille Lee et par les 
incertitudes autour d'une possible restructuration. (http://pdf.reuters.com/htmlnews/htmlnews.asp...) 
 
 (Michael Flaherty, avec Rishika Sadam, Véronique Tison pour le 
service français) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant