Le fonds activiste Cevian devient le 1er actionnaire de Rexel

le
0
    * Cevian franchit le seuil de 10% du capital de Rexel 
    * Le fonds activiste pourrait demander un siège au conseil 
    * Patrick Berard nouveau directeur général ce vendredi 
    * Ian Meakins, DG de Wolseley, sera pdt de Rexel le 1er 
octobre 
    * Cevian a également été un actionnaire important de 
Wolseley 
 
    par Gilles Guillaume 
    PARIS, 1er juillet (Reuters) - Le fonds activiste Cevian a 
franchi la barre des 10% du capital de Rexel  RXL.PA , peut-on 
lire dans un avis publié vendredi par l'Autorité des marchés 
financiers (AMF), devenant ainsi le premier actionnaire du 
spécialiste de la distribution de matériel électrique. 
    Apparu au capital en février, Cevian détient désormais 
10,47% du capital et des droits de vote de Rexel après avoir 
acquis des actions du groupe sur le marché, peut-on lire dans 
l'avis. 
    Il détenait jusqu'ici 5,4% du groupe français, et Parvus 
Asset Management 8,92% selon des données Thomson Reuters. Les 
trois actionnaires suivant sont également des fonds, First Eagle 
Investment Management (5,04%), l'activiste Henderson Global 
Investors (4,7%) et BlackRock (4,5%). 
    L'AMF précise que Cevian lui a déclaré par courrier "qu'il 
n'envisage pas d'acquérir le contrôle de Rexel mais se réserve 
la possibilité de poursuivre ses achats en fonction des 
conditions de marché". Il ajoute qu'il agit seul et qu'il 
envisage éventuellement de demander la nomination d'un 
administrateur au conseil d'administration. 
    Après avoir averti sur ses résultats en 2015 à cause d'une 
morosité persistante dans la construction, Rexel a dévoilé en 
février des objectifs financiers moyen terme jugés décevants par 
les investisseurs.   Fin avril, l'action du groupe a 
cependant rebondi au vu de signaux d'embellie dans le BTP en 
France, susceptibles de soutenir l'activité sur la deuxième 
partie de l'année. 
    Vendredi, vers 12h30, Rexel gagne 0,8% à la Bourse de Paris, 
donnant une capitalisation boursière de l'ordre de 3,3 milliards 
d'euros. Depuis le début de l'année, le titre a perdu environ 
10%, après -17% en 2015. 
     
    REMANIEMENT A LA TETE 
    Dans ce contexte, Rexel a annoncé la semaine dernière 
d'importants changements à sa tête, avec l'éviction du PDG Rudy 
Provoost, qui s'opposait à cette évolution et dont la fonction a 
été dissociée. Il avait succédé en 2012 à Jean-Charles Pauze, à 
la tête du groupe dix ans durant. 
    Le groupe a nommé Ian Meakins président du conseil à compter 
du 1er octobre, et Patrick Berard directeur général à compter du 
1er juillet. Patrick Berard était jusqu'ici directeur général 
Europe de Rexel. 
    François Henrot, président de la banque d'affaires du groupe 
Rothschild, assure quant à lui l'intérim de Rudy Provoost à la 
présidence du conseil.  
     Interrogé sur ce remaniement, Lars Förberg, partenaire 
fondateur (founding partner) de Cevian a répondu à Reuters: 
"Nous croyons dans le potentiel à long terme de Rexel et sommes 
convaincus que Patrick Berard et Ian Meakins formeront une 
équipe forte qui renforcera la performance du groupe." 
    Ian Meakins est actuellement directeur général du 
spécialiste britannique de la distribution de produits de 
chauffage et de plomberie Wolseley  WOS.L , un groupe dont 
Cevian a été pendant quatre ans un actionnaire important. 
    Présent dans 35 pays, à travers un réseau d'environ 2.100 
agences, Rexel emploie environ 28.000 personnes à travers le 
monde. 
    Le groupe est issu de la CDME (Compagnie de distribution de 
matériel électrique), créée en 1967 avec la réunion de plusieurs 
sociétés. Il adopte le nom Rexel en 1993, à une époque où le 
groupe Pinault est son principal actionnaire et où la CDME se 
rapproche de Groupelec Distribution. En 2005, le groupe PPR 
(devenu Kering  PRTP.PA ) revend Rexel à un consortium 
d'investisseurs.  
 
 (Edité par Jean-Michel Bélot) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant