Le fondeur brésilien Paranapanema cherche des mines

le
0

Commodesk - Le principal fondeur de cuivre brésilien, Paranapanema, cherche à sécuriser ses approvisionnements en se rapprochant de compagnies minières de taille moyenne.

Paranapanema vise des mines disposant de 200 à 600 tonnes de réserves, de préférence au Brésil, dans lesquelles il prendrait 25 à 30% de participation. La société est à un stade avancé de discussions avec quatre d'entre elles, ce qui devrait lui permettre de réduire ses coûts.

Le Brésil produit 210.000 tonnes de tonnes de cuivre brut par an, d'après une estimation du ministère de l'Industrie. 180.000 tonnes ont été raffinées par Paranapanema en 2012.

La société est obligée d'importer les trois-quarts de son concentré, principalement du Chili. Elle souhaiterait diversifier ses fournisseurs, au Pérou par exemple, afin d'augmenter sa production, la demande de ses clients croissant de 8% par an.

Globalement, le Brésil importe pour 1,8 milliard de dollars de cuivre brut par an.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant