Le fondateur d'une loterie immobilière mis en examen

le
1
MISE EN EXAMEN DU FONDATEUR D'UNE LOTERIE IMMOBILIÈRE
MISE EN EXAMEN DU FONDATEUR D'UNE LOTERIE IMMOBILIÈRE

PARIS (Reuters) - Le fondateur d'une société de loterie immobilière basée à Istres (Bouches-du-Rhône) a été mis en examen jeudi pour escroquerie et organisation de loterie prohibée, a-t-on appris vendredi de source judiciaire.

Léonard Simpatico avait été interpellé mardi en compagnie de sa fille et d'un notaire d'Aix-en-Provence par les policiers du service central des courses et jeux de la police judiciaire.

Gérant de l'agence Simpatico Group, il proposait de faire gagner via une loterie en ligne des biens immobiliers, maisons ou appartements valant des centaines de milliers d'euros, contre une mise de dix euros.

Pour contourner la législation sur les jeux, Simpatico Group, qui n'est pas une société de jeu, avait proposé un remboursement de sa mise à chaque perdant.

François Revilla, édité par Jean-Baptiste Vey

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8563837 le vendredi 25 jan 2013 à 09:59

    C'était comme le loto ou l'euromillion, petite mise gros gain pour l'élu mais pas en cash en toit sur sa tete. C'était moins immoral que ce que fait la FDJ donc l'état.