Le Foll défend sa loi d'avenir sur l'agriculture à l'Assemblée

le
0
L'objectif est de rendre l'agriculture plus performante tout en étant plus écologique.

Les débats sur la loi d'avenir de l'agriculture française ont débuté mardi après-midi à l'Assemblée pour une semaine. Voulu par le ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, ce texte de 39 articles a un double objectif: redonner de la compétiti­vité économique à ce secteur qui pèse 3,5% du PIB tout en améliorant ses performances environnementales.

Certes, la France reste la première puissance agricole européenne en tenant compte de ses exportations de céréales, vins et spiritueux. Mais avec les filières de l'élevage, des fruits et légumes et des produits agricoles transformés, l'agroalimentaire a perdu de sa superbe en dix ans au point de ne figurer qu'au cinquième rang des pays exportateurs mondiaux. Juste derrière les États-Unis, l'Allemagne, la Hollande et le Brésil. Avec cette loi, Stéphane Le Foll et son ministre délégué à l'Agroalimentaire, Guillaume Garot, ve...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant