Le Foll défend le «pacte républicain»

le
0
Le ministre de l'agriculture a souligné qu'il n'était « pas favorable à ce qu'à l'occasion d'un événement, on puisse tout remettre en cause.

Sans surprise, Stéphane Le Foll a pris dimanche soir la défense du chef de l'État dans sa décision de demander l'application de la loi dans l'affaire Leonarda. «Dans une République, il y a la responsabilité, le respect de la loi, et aussi la générosité (…) Il était nécessaire que François Hollande délivre ce message (…) car il s'agit d'un débat sur la République, sur le vivre ensemble», a déclaré le ministre de l'Agriculture, qui était l'invité du «Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI». «Je défends la décision qui a été prise et que je considère comme juste», a ajouté ce proche du président, qui s'est félicité que Hollande ait fait «un geste» en direction de la jeune fille. «Mais la loi est respectée», a-t-il insisté.

Stéphane Le Foll a dénoncé les attaques des écologistes sur le caractère «inhumain et incompréhensible» de...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant