Le FN va rembourser la Société Générale

le
0
Marine Le Pen a assuré ce matin sur Europe 1 que son parti allait régler ses problèmes financiers. L'ex-siège de Saint-Cloud pourrait être saisi sur demande de la Société Générale, à qui le FN doit 5,2 millions d'euros.

En forme dans les sondages, le Front National l'est beaucoup moins sur le plan financier. A tel point que son ancien siège situé à Saint-Cloud, le fameux «Paquebot», est sous la menace d'une saisie par le Tribunal de Nanterre, sur demande de la Société Générale qui avait mis une hypothèque sur le bâtiment. L'information vient du Front National, dont le trésorier, Wallerand de Saint-Just, a annoncé la procédure mardi, confirmant ainsi les informations du site Internet de Paris Match .

Le parti de Marine Le Pen devrait en effet près de 5,2 millions d'euros à la banque dirigé par Frédéric Oudea. S'il n'arrivait pas à vendre son ancien siège social quitté pour Nanterre, le Front National pourrait donc voir son immeuble saisi d'ici le mois de septembre. Un délai qu'il devra donc mettre à profit pour se séparer de ce bâtiment, en vente depuis plus de deux ans, et dont il espère en tirer entre 10 et 11 millions d'euros, ce qui lui permettrait d'éponger une grande

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant