Le FN se maintiendra partout où il est qualifié

le
0
Marine Le Pen a prévenu lundi qu'aucun des 32 candidats du parti présents dans des triangulaires ne se désistera au profit de l'UMP ou du PS. Là où le FN est éliminé, des soutiens sont envisagés au cas par cas.

Dimanche prochain, 61 candidats FN seront présents au second tour des législatives. Parmi eux, 32 auront à batailler dans le cadre d'une triangulaire. Concernant ces derniers, Marine Le Pen a fermé lundi la porte à tout accord de désistement au profit de l'un ou l'autre de leurs adversaires.

«Le principe est le suivant: nous nous maintiendrons évidemment dans toutes les circonscriptions où nous sommes arrivés au second tour», a déclaré la patronne du parti d'extrême droite, depuis Hénin-Beaumont où elle-même est arrivée en tête au premier tour.

Là où les candidats FN ne sont pas qualifiés, en revanche, Marine Le Pen a laissé une marge de man½uvre. Alors que la présidente du Front a toujours affirmé le principe de ne «se tourner ni vers l'UMP, ni vers le Parti socialiste», un bureau politique du parti doit néanmoins se pencher lundi après-midi sur quelques cas particuliers. Par exemple, celui de Nadine Morano, en ballottage face au PS dans la 5e circonsc

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant