Le FN rêve de conquête des grandes villes

le
0
Le parti de Marine Le Pen espère réaliser une progression significative à Paris, Marseille et Lyon, en imposant des triangulaires au second tour.

Le Front national veut «faire de Paris un exemple national» et «bousculer les scores établis» dans les grandes villes aux prochaines municipales. Les résultats du FN y sont traditionnellement faibles mais son vice-président, Florian Philippot, juge que le vent tourne. Le bras droit de Marine Le Pen a présenté mardi deux sondages Ifop.

Le premier, pour Le JDD, donne 8 % au FN à Paris avec Wallerand de Saint-Just en chef de file ; le second, à Lyon, pour le mensuel Mag2Lyon, lui donne 11 % avec Christophe Boudot. Dans les deux cas, le FN serait en troisième position et, dans les deux cas, la progression est significative depuis les derniers sondages similaires.

Aux municipales de 2008, le FN avait rassemblé 3,17 % des voix à Paris et 4,15 % à Lyon. Philippot indique que le FN pour...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant