Le FN pousse l'UMP et l'UDI à s'entendre

le
0
Dans les deux partis, beaucoup prônent l'union pour tenter d'endiguer la montée en puissance du Front national.

Partenaires politiques ou rivaux électoraux? Certes, à la différence du MoDem, l'UDI a toujours réaffirmé que l'UMP était son «allié naturel». Voilà pour le positionnement sur l'échiquier politique. Mais pour ce qui est de la stratégie électorale, l'affaire se complique. Face à la montée en puissance du vote FN observée à chaque partielle depuis l'arrivée de la gauche au pouvoir, l'UMP et l'UDI pourraient être amenées à revoir leurs stratégies pour les municipales.

Déjà des fissures dans les digues érigées par la droite apparaissent. Localement, certaines personnalités UMP n'hésitent plus à lorgner ouvertement du côté du FN. Mercredi, un conseiller général du Gard a ainsi été exclu de l'UMP. Ce dernier avait annoncé qu'il soutiendrait la candidature du député mariniste Gilbert Collard aux municipales. De tels exemples obligeront-ils l'UMP et l...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant