Le FN, casse-tête pour la droite depuis 30 ans

le
0
Rapprochement ou cordon sanitaire ? Front républicain ou stratégie du «ni-ni» ? Depuis les années 80, la droite peine à définir une ligne politique claire vis-à-vis de l'extrême-droite.

Coup de théâtre dans le feuilleton des relations entre UMP et FN. En rejetant la ligne officielle du «ni-ni» et en laissant entendre contre toute attente qu'il pourrait voter pour le Front national, François Fillon a relancé un débat qui agite la droite depuis maintenant 30 ans. Quelle attitude adopter vis-à-vis de l'extrême droite? Au sein du camp «républicain», les réponses ont varié selon les années, les types d'élection et la puissance du FN. Une saga faite de questionnements moraux mais aussi de stratégies individuelles, guidées par le glissement progressif de l'opinion de droite en faveur des alliances avec le FN.

» 1983, le «tonnerre de Dreux»

Dix ans après sa création, le Front national remporte sa première victoire stratégique. Fait inédi...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant