Le FN a emprunté 9 M d'euros auprès d'une banque russe

le
20
Le FN a emprunté 9 M d'euros auprès d'une banque russe
Le FN a emprunté 9 M d'euros auprès d'une banque russe

Le FN a contracté fin septembre un prêt de 9 millions d'euros auprès de la banque russe First Cezch Russian Bank (FCRB), a reconnu samedi le trésorier du parti Wallerand de Saint-Just, confirmant une information de Médiapart. Interrogé sur un article paru sur le site internet samedi, M. de Saint-Just a confirmé que deux millions d'euros avaient déjà été versés au parti, et que le prêt avait été souscris par l'intermédiaire du député européen frontiste Jean-Luc Schaffhauser.

«Il y a longtemps que nous cherchons des prêts, notamment pour financer les campagnes électorales. Notre banque, comme la plupart des banques françaises et des banques européennes, refusent catégoriquement de preter le moindre centime au FN et aux candidats du FN», a déclaré M. de Saint-Just. «Je ne pense pas que ce soit dirigé contre nous, je pense que c'est général et définitif à l'égard de tous les partis politiques et de tous les candidats. Et donc c'est M. Schaufhausser (...) qui a depuis longtemps pas mal de relations en Russie, et qui a dit: "allez de ma part voir cette banque-là", a ajouté M. de Saint-Just.

«Les banques françaises refusent de prêter le moindre centime au FN»

Dans un article publié samedi, Médiapart parle d'un «intense lobbying des dirigeants frontistes à Moscou», évoquant une rencontre en février entre Marine Le Pen et le député nationaliste Alexander Mikhailovich Babakov, dont le nom apparaît sur la liste des personnes visées par les sanctions de l'Union européenne envers la Russie, mais aussi avec le président russe Vladimir Poutine.

Le site écrit aussi que ce prêt «pose la question de l'origine des fonds et d'une éventuelle ingérence étrangère dans la vie politique française», soulignant que cette banque est «de facto entre les mains d'un ancien cadre bancaire de l'Etat» russe, Roman Yakubovich Popov. M. de Saint-Just a déclaré à l'AFP ne pas connaître les «relations de M. ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • slivo le dimanche 23 nov 2014 à 20:29

    L'AME coute 700 à 800 millions d'euros par an aux français...

  • r.espic le dimanche 23 nov 2014 à 19:50

    Les amis banquiers français du ps et de l'ump ont interdiction de prêter au fn. Le fn emprunte ailleurs. Cela paraît normal. A noter que le fn ne reçoit pas lui de don de l'Afrique, du Moyen-Orient et d'ailleurs.

  • M7313387 le dimanche 23 nov 2014 à 18:57

    "Ce prêt pose la question de l'origine des fonds", Au moins, ce ne sont pas ceux de Kadhafi!

  • M7313387 le dimanche 23 nov 2014 à 18:55

    Beh, s'il rembourse mieux que l'UMP, çà pose quel problème?

  • EuropeGa le dimanche 23 nov 2014 à 18:44

    @manu331 Aucun pays en grande difficulté comme l'est notre pays en ce moment, n'a pu redresser la situation sans accompagner son train de réformes par une dévaluation de sa monnaie. En France, il y a bien sûr des réformes à faire, mais on ne s'en sortira pas sans accompagner ces réformes par une dévaluation du franc. Il faut bien sûr sortir de l'euro comme le dit le FN.

  • EuropeGa le dimanche 23 nov 2014 à 18:37

    C'est l'euro qui est une monnaie étrangère, gérée par l'Allemagne (la BCE : faux nez de la Bundesbank).

  • EuropeGa le dimanche 23 nov 2014 à 18:22

    Le FN prône la sortie de l'euro, et c'est probablement une bonne solution pour éviter la faillite à notre pays.

  • ref1929 le dimanche 23 nov 2014 à 15:18

    on comprends mieux l'interet des etats à renflouer les banques.

  • ref1929 le dimanche 23 nov 2014 à 15:14

    Tout le monde n'a pas la chance d'avoir les grandes fortunes et bygmalion pour financer ses meeting geants...

  • janaliz le dimanche 23 nov 2014 à 11:34

    6% ! C'est quand même pas donné !